Autobus Alexa

L’autobus Alexa, qui affiche sur le capot et les côtés le nom du Groupe de la sécurité routière de la police.

Le programme consacré à l’autobus Alexa est né d’une tragédie qui a entraîné un effort de collaboration entre le gouvernement, les services de police, les membres de la collectivité et la famille d’Alexa Middelaer, une fillette de quatre ans qui a été tuée par un conducteur aux facultés affaiblies alors qu’elle nourrissait un cheval sur le côté de la route en mai 2008.

En 2010, Laurel et Michael Middelaer ont mis les membres de la GRC ainsi que les intervenants des services de police municipaux et les responsables du ministère du Procureur général de la C.-B. au défi de réduire de 35 % le nombre de décès causés par l’ivresse au volant, et ce, avant la fin de 2013, année à laquelle Alexa aurait eu dix ans. Ils ont lancé une campagne de financement dans le but d’acheter un véhicule pour le Groupe mobile de la sécurité routière, soit l’autobus Alexa, conçu pour fournir aux forces policières de toute la C.-B. une plateforme d’enquête relativement aux cas de conduite sous l’influence de l’alcool ou de drogues.

Le programme consacré à l’autobus Alexa est le premier du genre à voir le jour en C.-B. et fait partie d’une série de programmes de la Patrouille routière de la C.-B. administrés par le Groupe intégré de la sécurité routière de la province. L’autobus Alexa est un détachement mobile routier entièrement autonome des services de police, qui est utilisé lors d’évènements dans l’ensemble de la province et qui a quatre objectifs importants :

La conduite avec facultés affaiblies demeure une des principales causes de collisions mortelles en C.-B. Depuis que la famille Middelaer a lancé son défi il y a quelques années, les services de police de la C.-B. ont retiré près de 100 000 conducteurs aux facultés affaiblies de nos routes.

Les forces policières de toute la province continuent de tenir la promesse qu’elles ont faite à la famille d’Alexa, soit d’éliminer des routes les conducteurs aux facultés affaiblies et de réduire le nombre de décès attribuables à la conduite avec facultés affaiblies en C.-B. Chaque policier qui retire des routes au moins 12 conducteurs fautifs par année devient membre de l’équipe Alexa.

Annonce du gouvernement de la C.-B. – vidéo (en anglais seulement)

Communiqué du gouvernement de la C.-B. (en anglais seulement)

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’autobus Alexa, veuillez envoyer un courriel à l’adresse suivante : Autobus Alexa
 

Date de modification :