Groupe des homicides non résolus

En quoi consiste le Groupe des homicides non résolus de la C.-B.?

Le Groupe des homicides non résolus de la C.-B. consiste en une équipe d’enquête autonome dévouée qui fait partie de la Section des crimes graves de la GRC en C.-B. et qui aide les détachements et les groupes de la GRC ainsi que les services de police municipaux relativement à des enquêtes sur des homicides non résolus et des cas de personnes portées disparues dans lesquels la police soupçonne qu’un acte criminel a été commis. Le Groupe des homicides non résolus se concentre sur les cas où des progrès ont été faits quant à l’identification d’un ou de suspects.

Comment le Groupe des homicides non résolus de la C.-B. aide-t-il?

Le Groupe des homicides non résolus travaille uniquement sur des dossiers provenant de détachements, de groupes et de services de police. Les membres à temps plein qui font partie du groupe ont la capacité d’ équilibrer ou d’augmenter le nombre d’enquêteurs de la GRC en C.-B., des organismes partenaires ou des services de soutien spécial selon les besoins afin d’approfondir les enquêtes, de déterminer l’identité de la ou des personnes responsables et de traduire en justice la ou les personnes impliquées pour le bien des victimes et des familles.

Il n’y a aucun délai établi pour les cas sur lesquels travaillent les membres du groupe. Souvent, cette absence d’échéance ajoute au défi en même temps qu’elle offre des possibilités pour les enquêteurs. Une période supplémentaire peut permettre aux enquêteurs d’utiliser de nouvelles techniques judiciaires, de nouveaux renseignements et de nouvelles jurisprudences et approches pour aider à faire progresser les dossiers.

Comment pouvez-vous aider?

Le but ultime de toute enquête menée par le Groupe des homicides non résolus est de trouver la ou les personnes responsables d’un meurtre et de les traduire en justice pour le bien des victimes, de leur famille et de leurs amis.

Les enquêtes sur les homicides font partie des enquêtes les plus complexes que les policiers doivent mener, et aucun dossier non résolu n’est fermé. Les enquêteurs passent continuellement en revue les cas non résolus, et un simple renseignement peut suffire à aider les policiers.

Si vous avez des renseignements au sujet d’un homicide, il est essentiel que vous en fassiez part à la police ou à Échec au crime. Ne présumez jamais qu’un renseignement est sans importance ou que quelqu’un d’autre l’a déjà transmis à la police. Le plus simple renseignement peut être la solution au problème dont ont besoin les enquêteurs pour résoudre une enquête.

Comment communiquer un renseignement?

Les gens peuvent communiquer un renseignement à la police de trois façons :

Date de modification :