La Patrouille routière de la C.-B. arrête un passager qui fuyait un contrôle routier

Port Alberni, Patrouille routière de la C.-B.

2022-02-09 07:45 HNP

Le 22 janvier 2022, vers 16 h, un agent de la Patrouille routière de la Colombie-Britannique (PRCB) de Parksville effectuait une patrouille de routine sur l’autoroute Pacific Rim (autoroute 4) près de Port Alberni, en Colombie-Britannique. L’agent a reçu une notification du système de reconnaissance des plaques d’immatriculation concernant un véhicule immatriculé en Colombie-Britannique dont la propriétaire était frappée d’une interdiction de conduire.

L’agent a commencé un contrôle routier et, avant l’arrêt du véhicule, un homme est sorti par la porte passager et s’est enfui dans les buissons sur la colline au-dessus de l’autoroute. L’identité de l’homme a été obtenue de la conductrice et d’autres vérifications dans les bases de données ont révélé que l’homme était visé par deux mandats d’arrêt non exécutés et faisait l’objet de multiples accusations en instance hors du Lower Mainland.

D’autres agents de la PRCB et des membres du détachement local ont fouillé le secteur à la recherche de l’homme et ont retrouvé celui-ci sur le siège passager d’un autre véhicule qui quittait le secteur. Rylee Andrew Shipley, de Langley, en Colombie-Britannique, a ensuite été mis sous garde par un agent de la PRCB.

À l’examen des images prises par la caméra de bord de la voiture de police, il est apparu que M. Shipley avait une arme à feu à la main quand il a quitté le véhicule, mais cette arme n’avait pas été trouvée sur lui lors de son arrestation. Une équipe de recherche a été constituée pour fouiller le secteur le long de l’itinéraire que M. Shipley avait vraisemblablement suivi en fuyant le contrôle routier initial. L’équipe de recherche a retrouvé une arme de poing de calibre .45 chargée. D’autres tests seront effectués pour déterminer si celle-ci peut être formellement attribuée à M. Shipley. L’arme a été déclarée volée à Surrey en 2019.

M. Shipley est bien connu des services de police. Il a été mis sous garde sur la base des mandats non exécutés et des nouveaux chefs d’accusation auxquels il fait face à la suite du contrôle routier. En outre, il est accusé d’avoir enfreint les conditions de sa mise en liberté dans le cadre de plusieurs accusations en instance dans le Lower Mainland.

Le véhicule d’où M. Shipley s’est enfui a été mis en fourrière et sa conductrice doit répondre d’un chef d’accusation de conduite durant une interdiction de conduire.

« Les agents de la PRCB doivent être prêts à tout quand ils arrêtent un véhicule », explique le chef de groupe de la PRCB à Parksville. « Dans ce cas-ci, un contrôle routier pour vérifier un permis de conduire s’est transformé en une courte chasse à l’homme qui s’est bien terminée, sans blessures ni dommages matériels, par la mise sous garde d’un délinquant prolifique violent. En outre, récupérer une arme chargée qui était aux mains d’un criminel connu est la cerise sur le gâteau. Cela montre que les agents de la PRCB rendent nos routes plus sûres. »

Patrouille routière de la C.-B.

 

Diffusé par :

Cap. Mike Halskov

Agent des relations avec les médias
Patrouille routière de la C.-B.
prcb.grc.ca
14200 voie Green Timbers, arrêt postal no 804, Surrey (C.-B.) V3T 6P3
Bureau : 778-290-2377
Télécopieur : 778-290-6071

Courriel : E_BCHP_Media@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :