Mois de la sensibilisation à la sécurité à motocyclette : Conseils de conduite sécuritaire du caporal Peter Somerville

Richmond

2024-05-21 08:00 HAP

Pour souligner le mois de la sensibilisation à la sécurité à motocyclette, qui se déroule en mai, le Détachement de la GRC de Richmond aimerait sensibiliser la collectivité en lui présentant des conseils de sécurité essentiels et des observations personnelles de la part du caporal Peter Somerville du Groupe de la sécurité routière du Détachement de la GRC de Richmond.

Grâce à son expérience de plus de 31 années de service et à son savoir-faire étendu à titre de motocycliste certifié de la GRC, le caporal Somerville, qui a joué un rôle clé dans l’élaboration des normes de formations pour le cours de conduite de motocyclette à la GRC, vous donne des conseils avisés fondés sur sa riche expérience professionnelle et personnelle. Il met l’accent sur l’importance de la conduite préventive et la préparation minutieuse avant chaque déplacement.

le caporal Peter Somerville du Détachement de la GRC de Richmond sur sa moto, immobile, sous un ciel radieux et ensoleillé.

Agrandir l’image : le caporal Peter Somerville du Détachement de la GRC de Richmond sur sa moto, immobile, sous un ciel radieux et ensoleillé.

Les meilleurs conseils de sécurité à motocyclette du caporal Somerville :

  1. Toujours porter de l’équipement complet et convenable, y compris des gants, des lunettes de protection et un casque conforme.
  2. Gardez vos yeux sur la route en avant de vous et ne surpassez pas vos capacités.
  3. Vérifiez l’état de votre motocyclette avant chaque déplacement.
  4. Prenez le temps de vous échauffer. Exercez-vous à effectuer des manœuvres dans des endroits sécuritaires et portez attention à votre niveau de concentration et à votre état mental.

le caporal Peter Somerville nettoyant sa motocyclette de la GRC sous pression dans un parc de stationnement.

Agrandir l’image : le caporal Peter Somerville nettoyant sa motocyclette de la GRC sous pression dans un parc de stationnement.

Pour aborder les infractions courantes liées aux motocyclettes, le caporal Somerville déconseille de conduire à une vitesse excessive et d’effectuer des manœuvres dans l’accotement de la route, surtout pendant les heures de pointe. Ces gestes augmentent fortement le risque d’accident étant donné que les motocyclettes offrent une protection restreinte comparativement aux voitures.

Le caporal Somerville raconte aussi une anecdote personnelle concernant son propre accident à moto, qui souligne la nature imprévisible de la conduite de motocyclette. « Trois mois après avoir suivi le cours de conduite de motocyclette, j’ai failli être gravement blessé quand j’ai tenté d’intercepter un véhicule. J’ai décidé de dépasser un véhicule de plus avant d’effectuer un virage serré à droite; par contre, j’allais trop vite et ma moto a roulé sur du sable, ce qui a bloqué mon frein arrière. Quand ma moto a dérapé et a foncé dans un lampadaire, j’ai été éjecté. Heureusement, je n’ai pas subi de graves blessures et j’ai pu apprendre de cette erreur. C’était un dur rappel de l’importance d’ajuster notre conduite aux conditions routières et de toujours être préparé et conscient de la situation ».

le caporal Peter Somerville effectue un contrôle routier sur sa motocyclette au bord de la route.

Agrandir l’image : le caporal Peter Somerville effectue un contrôle routier sur sa motocyclette au bord de la route.

Pour souligner les différences entre la conduite personnelle et celle d'un motocycliste de la GRC, le caporal Somerville fait observer que « la plus grande différence, pour moi, est que je ne peux pas intercepter des véhicules quand je conduis ma moto personnelle. Je conduis de manière très préventive; toutefois, je dois être confiant en ma capacité de conduire avec une grande assurance, au besoin, quand je suis au travail. La conduite assurée est exigeante physiquement et mentalement et peut être très épuisante. Au contraire, une promenade en après-midi sur ma motocyclette personnelle est très reposante et agréable ».

le caporal Peter Somerville sur sa motocyclette effectuant un contrôle de vitesse face à la caméra.

Agrandir l’image : le caporal Peter Somerville sur sa motocyclette effectuant un contrôle de vitesse face à la caméra.

Pour finir, le caporal Somerville a un dernier conseil essentiel pour tous les usagers de la route : « Ne supposez pas que vous êtes vu. Même si vous voyez les autres — que ce soit une auto, un piéton ou un cycliste — cela ne veut pas dire qu’ils vous voient aussi ».

Le Détachement de la GRC de Richmond collabore étroitement avec l’ICBC et la patrouille autoroutière de la Colombie-Britannique pour promouvoir la sécurité routière. Ces efforts s’inscrivent dans un engagement plus large visant à veiller à ce que les routes soient sécuritaires pour tous ses usagers, particulièrement maintenant que les motocyclistes se font plus nombreux en raison du temps chaud.

GRC de Richmond
11411, chemin No. 5, Richmond (C.-B.) V7A 4E8
Bureau : 604-207-5189
Télécopieur : 604-207-4716

Courriel : medias_richmond@rcmp-grc.gc.ca
Site Web : richmond.grc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :