Mise à jour no 97 sur l’application par la police de l’ordonnance d’injonction dans le bassin hydrographique du ruisseau Fairy

Lake Cowichan

2021-09-11 20:05 HAP

Aux termes de la Loi sur les langues officielles, ce bureau n'offre des services au public qu'en anglais. Vous trouverez des renseignements généraux dans les deux langues officielles à cb.grc.ca et à www.grc.ca. La présente page est disponible dans les deux langues du fait qu'elle est également publiée sur le site www.grc.ca.

Under the Official Languages Act, this office provides services to the public in English only. You will find general information in both official languages at bc.rcmp.ca and www.rcmp.ca. This page is available in both English and French because it is also posted on bc.rcmp.ca.

Vendredi soir, un groupe d’individus a contourné le point de contrôle d’accès (PCA) et a plus tard été aperçu en train de tirer des obstacles sur les routes de desserte forestières.

Vers 1 h 15 du matin, un des auteurs d’outrage au tribunal est tombé dans un ravin et s’est blessé à la tête. Malgré la blessure, il a fallu un certain temps à la police pour négocier avec les auteurs d’outrage au tribunal et les amener à dégager la route pour que leur collègue blessé puisse être transporté. Ils ont finalement obtempéré, la route a été dégagée, et la police a transporté la personne blessée en véhicule jusqu’à une ambulance des SUS qui l’attendait. Les protestataires ont reconstruit les obstacles après le départ de la police. On ignore l’état actuel de la personne blessée.

L’application par la police de l’ordonnance d’injonction de la Cour suprême de la C.-B. dans le bassin hydrographique du ruisseau Fairy s’est poursuivie aujourd’hui, le 11 septembre 2021; des efforts continuent d’être déployés pour veiller à ce que la route de desserte forestière principale du ruisseau Granite et d’autres corridors restent exempts d’obstacles de diverses sortes ou de camps de protestataires.

Pendant les patrouilles d’application de l’ordonnance, le matin, la police a rencontré un groupe d’individus qui avait établi quelques petits camps; plusieurs personnes ont été arrêtées, et tous les endroits ont été dégagés. Vers la fin de la journée, par ailleurs, un individu qui avait été arrêté précédemment a essayé d’entrer dans le secteur et il a été arrêté de nouveau. En tout, sept personnes ont été arrêtées aujourd’hui pour avoir violé l’ordonnance (outrage au tribunal), et elles ont été libérées à Port Renfrew.

Des patrouilles renforcées auront lieu cette nuit et demain.

Depuis le début de l’application de l’ordonnance susmentionnée par la police, la GRC a arrêté 989 personnes, dont 110 avaient déjà été arrêtées pour un total combiné de 261 arrestations. Parmi toutes les personnes arrêtées à ce jour, 768 l’ont été pour avoir enfreint l’injonction (outrage au tribunal), 188 pour entrave, 16 pour méfait, six pour avoir violé les conditions de leur mise en liberté, six autres pour avoir agressé un agent de police, deux pour non-respect d’une ordonnance judiciaire, une pour avoir conseillé de résister à l’arrestation, une pour avoir troublé la paix, et une pour avoir transgressé la Loi sur l’immigration.

Tous les communiqués de presse publiés à ce jour concernant les activités d’application de la loi par la police dans le bassin hydrographique du ruisseau Fairy se trouvent sur le site Web du Détachement de la GRC de Lake Cowichan (en anglais).

Diffusé par :
Les Services des communications – GRC de la Colombie-Britannique
Téléphone : 778-290-2929
Courriel : bcrcmp@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :